Samir Abdelli : Que Dieu te protège, Tunisie

Au moment où nous avons dépassé la phase dangereuse dans notre guerre conte le terrorisme, et nos forces font des attaques préventives quotidiennement, à une degré égal, selon les experts, aux risques des menaces terroristes d’autres pays occidentaux. Et au moment où nous avons commencé la discussion sur la nécessité de résolution de la crise économique suffocante et la Tunisie se prépare avec tous ses segments à discuter et passer « la loi de finances 2017 », qui est considérée la loi la plus sévère depuis l’Independence, pour ce qu’elle représente des accumulations des crises consécutives les plus féroces connus par l’histoire de la Tunisie, et il n’est plus possible de reporter la considération des réformes douloureuses (on peut plus s’évader). Alors que le pays se prépare pour « la Conférence internationale sur l’investissement » … la conférence du Défi … et c’est une partie d’un plan de sauvetage. Mais ce qu’on nous a horrifiés, il y a peu de temps, que certains ont commencé à battre les tambours de guerre, et nous renvoyer à la case départ, et envoyer des messages d’intimidation et non-rassurants à l’intérieur et l’extérieur, et comparer cette période à ce qu’on a vécu quelques mois avant la révolution. Alors on se demande, on faveur de qui fonctionne les forces d’attraction on arrière, et tous qui diffusent le doute dans le rétablissement de la sécurité et les victoires de nos policier et nos soldats, et tout ce qui prévoit le déclenchement d’une nouvelle révolution, une révolution fait par le peuple contre le peuple et tous contre tous ??? Qui nous pousse vers l’absurdité ? Craignez Allah en Tunisie .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *